Pourquoi Arsenal garde le même maillot ?

Arsenal gardera le même maillot !

Les plus fervents fans d’Arsenal parmi vous l’ont déjà remarqué. Il semble peu probable que l’équipe londonienne dévoile un nouveau maillot domicile pour la prochaine saison à venir. Lors de leur tournée asiatique, les ouailles d’Arsène Wenger portaient la même tenue que lors de leurs derniers matchs à l’Emirates Stadium. Alors pourquoi garder le même maillot deux saisons de suite ? C’est peut-être bien involontaire…

C’est désormais un secret de polichinelle, Nike et Arsenal ont rompu. Pourtant ensemble depusi 1996, les deux entités ont divorcé, et comme chaque belle équipe seule, elle n’a pas mis longtemps avant de retrouver un prétendant. C’est donc Puma, la marque allemande, qui habillera les coéquipiers d’Olivier Giroud pour les cinq prochaines années. A raison de 40 millions d’euros par an . Oui, 40 ! Pour vous donner une idée encore plus faramineuse de ce chiffre, Nike ne dépensait que 9 millions par an pour habiller les Gunners. Arsenal devient donc le club anglais le plus chèr à ce niveau, puisque Liverpool ne perçoit « que » 22 millions de la part de Warrior, et Manchester United 29 millions depuis les caisses de Nike.

Mais si on ne s’inquiète plus de l’état financier de l’équipe, ne vous faîtes pas de soucis, la marque à la virgule se porte également très bien. Elle vient de déloger Umbro du maillot de Manchester City pour y implanter son logo. Les Citizens, United, Paris ainsi que Barcelone seront désormais les 4 équipes sur lesquelles la firme américaine va baser ses campagnes de publicité en Europe. Ca va, il y a pire.

Alors, pourquoi garder le même maillot ? Eh bien, comme dans un couple qui sent la rupture arriver, les obligations matrimoniales se retrouvent baclées. Devant le peu d’engagement commun que mettaient et Arsenal, et Nike à vouloir garder un semblant d’union, le géant made in US a semble-t-il décidé de ne produire qu’un seul maillot, l’extérieur, et ainsi applique une politique de terre brulée. En gros, « on sait très bien que les maillots qui se vendent le plus et qui rapporte le plus aux équipes sont les domicile, cette année vous n’en aurez pas. Ca vous apprendra« .

Alors, Nike, en faisant cela, s’est-elle tirée une balle dans le pied ? Force est de constater que les quelques millions que pouvaient leur rapporter la production d’un nouveau maillot Gunner ne représentaient pas une manne non-négligeable. Encore une fois, quand on voit les sommes qu’ils dépensent ailleurs, on se dit que ça va, ça roule pour eux.

Malgré tout, personne ne semble être pour autant perdant dans l’affaire . Ni Nike, donc, Ni Arsenal, qui peut voir venir avec son nouveau contrat Puma, et… surtout pas les supporters qui pourront économiser 70 euros annuel dans l’achat d’une nouvelle tenue !

It’s a Win-Win-Win situation.

Publicité

Footcenter.fr

1 Commentaire

  1. Directofil

    30 août 2013 at 17:26

    Cool de leur part ! Mais bon, l’année pro, ils auront peut-être un maillot à 100 euros l’année pro

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *